cher Georges  

    De là-haut au milieu des toiles
Entre les cordes et les voiles
Là-haut il fredonne ta chanson
En riant au vent d’Aquilon
Roubaix fut son port de naissance
Un Ch’ti mi-rempli de bon sens
En mettant des notes sur des mots
Composa comme une symphonie
On en rit encor paraît-il
La plus belle de tes mélodies
Pour la mort d’un vieux canasson
Ils lui ont dit d’écrire ta chanson

Merci de gréer mes meilleurs cabestans

Didier
 
http://www.dialogus2.org/brassens.html